Résultats des ventes aux enchères d'art Primitif et de Numismatique par Gazette-art.com Gazette-art.com, ventes aux enchères Gazette-art.com, auction results
-Votre email -Mot de passe Besoin d'aide ?
Newsletter
Les résultats de ventes aux enchères de numismatique: Monnaies Romaines triés par prix croissant.

GALBA. 8 (?) juin 68 - 15 janvier 69. Sesterce (Æ, 27.32g, 5h). Rome.
SER GALBA IMP CAESAR AVG TR P Tête laurée de Galba à droite. Rv. LIBERTAS PVBLICA La Liberté drapée, debout à gauche, tenant un sceptre et le pileus; dans le champ, SC. Cohen 108. Kraay 136. RIC 387.
Patine ocre. Flan large. Portrait réaliste. Très bel exemplaire.
Provient de la vente Kress 1961, 759.
ANTONIN LE PIEUX. 10 juillet 138 - 7 mars 161.
Sesterce (Æ, 22.77g, 12h). Rome. 144. ANTONINVS AVG PIVS P P TR P COS III. Tête laurée d Antonin à droite. Rv. MONETA AVG La Monnaie drapée, debout à gauche, tenant une corne d abondance et une balance surmontée d une grenade. Cohen 558. RIC 611.
Rare. Patine verte. De haut relief. Superbe exemplaire.
Le surnom de Pius (Pieux) lui fut attribué par le Sénat au début se son règne en raison de son attitude respectueuse et complaisante, qui avait également été celle d Enée pour Anchise, envers l empereur Hadrien, son père adoptif.
Monnaies romaines
TRAJAN (98-117). Aureus. (114-117). Buste lauré, drapé et cuirassé à dr. R./ salvs avg / pm tr p cos vi pp spqr. La Santé assise à g. (RIC 368, C. 331). 7,34 g.
Superbe.
CORNUFICIA Quintus Cornuficius préteur (42 avant J.-C.) Tête de Cérès à gauche, couronnée d'épis. R/. Quintus Cornuficius debout en toge, voilé en pontife et tenant le lituus. Il est couronné par Junon Sospita debout derrière lui, la tête couverte de la peau de chèvre, armée d'un bouclier et d'un épieu. Un corbeau est posé sur son épaule. Babelon 3/400; Crawford 509/5 Denier d'argent. Monnaie rare. Traces de nettoyage. Beau.
ANTONIN LE PIEUX. 10 juillet 138 - 7 mars 161.
Aureus (AV, 7.29g, 5h). Rome. 152-153. ANTONINVS AVG PIVS PP TR P XVI Tête laurée d Antonin à droite. Rv. COS IIII Antonin drapé, debout à gauche, tenant un papyrus et un globe. Calicó 1521. Cohen 309. RIC 226c.
De beau style. Splendide exemplaire.
 Antonin le Pieux, aureus, Rome, 152-153 - A/ANTONINVS AVG - PIVS PP TR P XVI - Buste, tête lauée, à droite, avec un pan de draperie sur l'épaule gauche - R/COS - IIII - L'empereur debout à gauche, tenant un globe - SPL / SUP - - Or - 19,2 mm - 7,26 g - 6 h - - RIC.226 [c ?] - Cal.1519 -  - Plusieurs bustes sont décrits pour ce type mais pas celui de notre exemplaire barbu, lauré, à droite, avec un morceau de draperie sur l'épaule gauche. Provient de la Maison Bourgey. Exceptionnel buste au droit et dans son état de frappe.
MONNAIES ROMAINES 
OCTAVE-AUGUSTE (27 av. - 14 ap. J.-C.). Auréus. 7,85 g. Sa tête laurée à d. R/Caîus César galopant à d., derrière, deux enseignes militaires et un aigle légionnaire. C. 39 (50) Très bel exemplaire.
Priscus Attale, silique, Rome, c.414-415 A/IMP PRISCVS AT-TALVS P F AVG Buste diadémé à droite, drapé et cuirassé, vu de trois quarts en avant R/VOT V MVLT X/ PST En quatre lignes dans une couronne de laurier TTB / TB+ RRR Argent 17,0 mm 1,89 g 1 h C.16 RIC.1402 (R5)  Fêlure de frappe à cinq heures et flan légèrement irrégulier pour ce très bel et rare exemplaire, bien centré, présentant un joli portrait. Rare revers célébrant les voeux quinquennaux, dont un seul exemplaire est répertorié dans le RIC ; le revers le plus souvent rencontré étant VICTORIA AVGVSTI. Le coin de droit semble différent de l'exemplaire représenté dans le RIC (pl.43, n°1402) ; il présente plus de similitudes avec les coins de droit des solidii frappés à Rome
MARC AURELE. 7 mars 161 - 17 mars 180.
Aureus (AV, 7.26g, 12h). Rome. 174-175. M ANTONINVS AVG GERM TR P XXIX Buste lauré et drapé de Marc Aurèle à droite. Rv. LIBERAL AVG VI IMP VII COS III La Liberté drapée, debout à gauche, tenant une corne d abondance et un abaque. Calicó 1880. Cohen 416. RIC 318.
De haut relief. Splendide exemplaire.
Monnaies romaines
LUCIUS VERUS (161-169). Aureus. (163-164).
Tête nue à dr. R./ rex armen dat / tr p iiii imp ii cos ii. Lucius Vérus entre 2 officiers sur une estrade. Devant, le roi Sohaemus. (RIC 512, C. 158). 7,31 g.
Superbe. Revers intéressant et spectaculaire.
Grande fraîcheur de frappe.
FAUSTINE II. ? été (?) 176.
Aureus (AV, 7.29g, 5h). Rome. 161-176. FAVSTINA AVGVSTA Buste drapé de Faustine II à droite. Rv. HILARITAS L Allégresse drapée, debout à gauche, tenant une corne d abondance et une palme. Calicó 2057. Cohen 110. Du Chastel 626. RIC 684.
Flan large. De haut relief. Fleur de coin.
JULIA DOMNA. ? avril 217.
Aureus (AV, 7.24g, 11h). Rome. 196-211. IVLIA AVGVSTA Buste drapé de Julia Domna à droite. Rv. VESTA Vesta voilée et drapée, assise à gauche, tenant un sceptre et le palladium. Calicó 2648. Cohen 223. RIC 582.
Rare. De haut relief. Fleur de coin.
Originaire d Emèse en Syrie, Julia Domna était la seconde épouse de Septime Sévère. Mère de Caracalla et de Géta, aussi belle que cultivée, très ambitieuse, elle suivit son mari dans les campagnes, comme autrefois Agrippine. Comblée d honneurs et de titres, elle rassembla autour d elle une cour d intellectuels, de savants, de philosophes et d artistes.
SEPTIME SEVERE
9 avril 193 - 4 février 211. Aureus (AV, 7.09g, 12h). Rome. 200. SEVERVS AVG PART MAX
Tête laurée de Septime Sévère à droite. Rv. SPQR OPTIMO PRINC Septime Sévère à cheval à gauche, tenant une lance et une Victoire. Calicó 2539. Cohen 653. RIC 169a. Très rare. D’un style et d’une conservation exceptionnels 
Provient de la vente Sotheby 1986, 96 (Deceased Nobleman)
COMMODE. 17 mars 180 - 31 décembre 192.
Aureus (AV, 7.25g, 6h). Rome. 181. M COMMODVS ANTONINVS AVG Buste lauré et drapé de Commode à droite. Rv. SECVRITAS PVBLICA TR P VI IMP IIII COS III PP La Sécurité drapée, assise à droite, tenant un sceptre. Calicó 2325a. Cohen 700. RIC 23.
Rare. De beau style. Fleur de coin.
SEPTIME SEVERE. 1er juin 193 - 4 février 211.
Aureus (AV, 7.06g, 12h). Rome. 207. SEVERVS PIVS AVG Tête laurée de Septime Sévère à droite. Rv. VICTORIAE Victoria à demi nue, debout à droite, dirigeant un bige au galop; à l exergue, AVGG. Calicó 2559. Cohen 712. RIC 299.
Flan large. De beau style. Fleur de coin.
Par ferveur pour Serapis, vieux dieu chtonien originaire de la mer Noire et très populaire à Alexandrie, Septime Sévère voulut en imiter la majesté souveraine et bienfaisante. Aussi les portraits monétaires de l empereur copièrent-ils la barbe abondante et calamistrée du dieu, sa chevelure en boucles divergentes sur un front d une sérénité surhumaine.
ELAGABALE. 16 mai 218 - 11 (12 ?) mars 222.
Aureus (AV, 7.17g, 6h). Rome. Eté 218. IMP CAES M AVR ANTONINVS AVG Buste lauré, drapé et cuirassé d Elagabale à droite. Rv. VICTOR ANTONINI AVG Victoria à demi nue, courant à gauche, tenant une palme et une couronne. Calicó 3038. Cohen 288. RIC 154.
Flan large. De beau style. Fleur de coin.
Provient de la collection V. Adda (CMW 1985, 154) et, très probablement, du trésor de Karnak. Si ce lieu est connu du monde entier pour ses monuments, il rappelle aux numismates le souvenir d un des plus beaux trésors monétaires qui ait jamais été mis au jour : deux jarres de terre cuite, trouvées en 1901, contenant près de 2000 aurei…
MARC ANTOINE. ? 1er août 30. Avec C. Vibius Varus.
Denier (AR, 3.65g, 3h). Rome. 42. Tête nue de Marc Antoine à droite. Rv. C VIBIVS VARVS Fortuna drapée, debout à gauche, tenant une corne d abondance et une petite statue de Victoria. Babelon (Antonia) 26. Cohen 4. Crawford 494/32.
Très rare. Finement patiné. Portrait exceptionnel. Fleur de coin.
Provient de la collection F. Baldwin (Glendining 1969, 12).    La dignité et la noblesse de sa figure annonçaient un homme d une grande naissance; sa barbe épaisse, son front haut et large, son nez aquilin et un air mâle répandu sur toute sa personne, lui donnaient beaucoup de ressemblance avec Hercule    (Plutarque, Antoine, IV). Quant à Fortuna,    elle porte à la main cette fameuse corne d abondance, qui n est pas remplie des trésors d un automne toujours fertile, mais d où elle répand avec une largesse inépuisable ce que produisent et toute terre et toute mer, et les fleuves et les mines et les ports    (Plutarque, OEuvres morales, De la Fortune des Romains, IV).
BRUTUS. ? 23 octobre 42. Restitution de L. Servius Rufus.
Denier (AR, 3.96g, 5h). Rome. 41. L SERVIVS RVFVS Tête nue de Brutus à droite. Rv. Les Dioscures coiffés du pileus surmonté d une étoile, debout de face, tenant une haste et un parazonium. Babelon (Sulpicia) 10. Crawford 515/2. Lahusen pl. 66, 3 (cet exemplaire).
Très rare. Finement patiné. Portrait réaliste. Le meilleur exemplaire connu.
Provient de la vente Leu 1981, 337. Le portrait de Brutus, le meurtrier de César, apparaît de façon magistrale sur ce denier, frappé quelques mois seulement après son suicide ! Le profil révèle l âme d un homme d une quarantaine d années, aux traits tendus, à l oeil grand ouvert prêt à affronter la mort, au muscle du cou raidi, les reflets du métal évoquant les tourments aigus des guerres civiles. De rares et fameux deniers (Crawford 508/3) montrent également une semblable image, cependant plus hirsute, due probablement à un artisan grec qui a altéré les traits de son modèle.
Cette personnalisation n était sans doute pas conforme aux valeurs républicaines que Brutus incarnait, mais nécessaire à la cause qu il défendait :    J aimais César autant, mais j aimais Rome davantage… Voici des larmes pour son amitié, de la joie pour sa fortune, de l honneur pour sa vaillance et, pour son ambition, la mort    (Shakespeare, César, III, 2).